Rechercher dans ce blog

dimanche 16 février 2014

Changer de région de nouveau ?

Bon alors là, il faut que je me décide. Cela perdure et continue à m'arriver. On n'arrête pas de m'inciter à aller dans le Sud. Pourquoi ? Serait-ce mon destin ?


Moi qui supporte mal la chaleur... Je vous explique brièvement mon histoire :

Je suis fan de Michael Jackson depuis petite. Vous allez me dire : "ben quel rapport ??"
Ma grand-mère m'a offert le 45 tours d'Another part of me quand j'étais jeune. Bon, ok, et alors ? En 2009, j'ai eu le gros coup de massue qui m'est tombé sur la tête : Michael était mort ! J'ai donc regardé, comme tout le monde, les infos à la télé, et j'ai vu la supercherie du memorial. Bref, passons. J'ai boycotté la télé pendant trois ou quatre mois, et j'ai fais des recherches. J'ai fais la connaissance d'une fille géniale, qui tout comme moi, ne comprenait pas ce qui arrivait. Elle est aussi fan de Michael. Et depuis on s'est liée d'amitié sur le net.

Il y a deux ans je crois, j'ai fais la connaissance d'une personne qui vivait dans la ville de ma grand-mère, et qui créait des sites internet. On est resté en contact depuis tout ce temps. Il est parti vivre vers Montpellier. Il a une copine et a enfin créé sa propre boîte (c'est cool !)

J'ai une amie qui vit à Roubaix et qui a des problèmes de santé. Elle insiste pour que je l'accompagne sur Toulouse pendant les grandes vacances, car elle doit voir un guérisseur.

Ma copine, fan de Michael, elle vit à Nimes. Mon ami vit à Montpellier. Mon ex-mari vit près de Toulouse (moins je vois sa tronche, mieux j'me porte !)... oulà, tout se mélange dans ma tête...

J'ai vécu des sorties de corps étant plus jeune. Et ça fait deux ans que je veux aller faire un stage chez Akhena, près de Marseille (Paris, je n'aime pas, désolée)... (j'ai lu son bouquin, et vous pouvez lire ma chronique ici).
Mes deux amis du sud aimeraient bien que j'aille habiter là-bas. Ma copine de Nîmes est en train d'écrire un livre sur sa vie, comme moi (on veut témoigner de ce qui nous est arrivé). En gros il y a cinq personnes liées au sud + un lieu qui m'intéresse (Akhena) et moi je me sens attirée par le sud du coup. Serait-ce mon destin ? 

Par contre, j'ai un pote qui vit dans le sud (vers Aubenas) depuis au moins treize ans. Et maintenant, il se sent seul et nostalgique. Il veut revenir dans le Nord.

Autre chose de très important. Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais je ne rencontre que des personnes ayant vécu quelque chose de grave dans sa vie. Et ça, c'est depuis mon adolescence.

Toutes ses personnes en font partie. Mon but serait-ce d'aider les gens ?

Je me pose souvent la question : Suis-je au bon endroit ? Je me fais souvent les tarots, et il me parle souvent de voyage, de mer, d'aller voir quelqu'un dans un hôpital éloigné... d'une petite maison au bord de l'eau ou je me sentirais bien... et beaucoup de réussite !

J'aimerai comprendre ce qu'il faut comprendre. L'an dernier, j'ai fais la connaissance d'un mec qui venait de Montpellier pour faire des études d'infirmier sur Lille ! Ce mec avait lui aussi vécu un truc traumatisant dans sa vie.

Le frère de ma copine de Nîmes fait ses études à l'université de Montpellier... En gros, il y a beaucoup de choses qui tournent autour de cette région, mais je ne comprends pas encore ce qu'il y a d'important à faire là-bas. Toujours est-il qu'il y a un lien avec cette région...

Voyager, ça ne me dérange pas. Encore faut-il avoir l'argent pour ? Et changer de région, c'est toute une organisation ! Je l'ai bien vu quand j'ai quitté le Nord pour venir ici. J'ai pas pu faire ça toute seule. J'ai du demander de l'aide à des gens. Si je quittais le Pas-De-Calais pour partir vivre en Languedoc-Roussillon, toute seule avec mes enfants, personne ne serait là pour m'aider. Ni au niveaux des bras, ni au niveau monnaitaire. J'ai la charge de trois enfants et un chien (oui oui, je ne jetterai pas Poulette pour un déménagement), des meubles, des souvenirs... Faudrait-il tout jeter ? Me faire livrer mes affaires là-bas ? (impossible à moins d'être Sarkozy LoL). Comment louer là-bas ? Une nordiste qui débarque là bas et qui veut louer une maison... Ben voyons, comment lui accorder toute sa confiance ? au RSA en plus ? parce qu'il est hors de question de repartir vivre dans une Zup !! Ca non ! Faut-il que je crée ma boîte ? J'ai trop d'idées, du coup, je ne saurai pas laquelle choisir...

Tout autant de questions qui trottent dans ma tête ces derniers temps. Surtout que depuis que j'ai quitté le Nord, il n'y a plus de maisons à louer là-bas ; comme par hazard ! On dirait que c'est fait exprès !

Je me suis inscrite au CUEEP avec une forte envie de devenir Kiné. (incompréhensible, vu qu'il faut faire un an d'école d'infirmière et que je tombe dans les pommes à la vue du sang). Lorsque j'ai déménagé sur Saint-Omer, j'ai changé d'avis (car j'ai voulu être réaliste : comment payer 4000 € / an pendant trois ans ??) ; j'ai donc basculé du DAEU S vers le DAEU L. Serait-ce une belle connerie ? car le métier de Kinésithérapeute est lié au médical... Ma grand mère m'a toujours dit que je ferai une bonne masseuse  LoL. Et j'ai l'intuition que mon destin est d'aider les autres. C'était un métier très appréciable qui permettait de soulager les personnes.

On m'a conseillé deux fois que pour aller sur Montpellier, il vallait mieux prendre l'avion. Parce que c'est moins cher et moins long. Je n'ai jamais pris l'avion.

Je sais que si je partais loin, ça ferait du mal à Ma copine de Roubaix, à ma mère et à Fredo, mais je leur en avais déjà parlé avant de venir dans le Pas-de-Calais ; ils savent que ça peut risquer d'arriver. Et puis, ils savent que je ne les abandonnerai jamais tellement je les aime. C'est sûr qu'on se verrait moins, mais pas "plus" ^^

Je pense que tout ça n'est pas anodin et que c'est peut être justement le but de ma vie. Peut être faut il que j'aille vivre là-bas pour réussir ma vie ? trouver l'homme de ma vie ? Faire un boulot que j'aime là-bas ? Comment le savoir si je n'essaie pas ? En même temps : comment faire pour entreprendre cette grosse démarche ? Je sais bien que je fais toujours des trucs de ouf, mais là, ça serait de la folie, comme dirait l'autre ! Le plus dur, c'est de me dire que je dois quitter tous ceux que j'aime par ici. Mais l'avion, ça existe. Ou le train, mais c'est beaucoup plus chiant à vrai dire. Alors, je ne sais pas ce qu'il faut faire. Je trime depuis que je suis ici. Dans les transports ; c'est très dur. Je m'entête à aller au CUEEP quatre fois par semaine, et je ne suis pas la seule qui vient de Saint-Omer. Par contre, les autres, ils ont tous une voiture ; mais le covoiturage, eux pas connaitre ! J'en chie (excusez-moi l'expression) pour essayer de m'en sortir, mais je ne sais pas trop vers quoi je m'embarque... Je suis seule et n'ai pas vraiment de conseils de mon entourage (tous des pessimistes de la vie qui pensent que tout ce que je fais est insurmontable). Ici, je n'ai pas d'amis. Dans le Sud, j'en ai déjà deux. Dans le Nord, j'en ai deux + ma mère. Je ne sais pas quoi faire.  La seule chose qui est sûr : c'est que cette ville où j'habite actuellement, n'est pas du tout la ville qui m'est destinée. Je ne pourrai pas y rester ; et vous savez pourquoi...

Y a-t-il des personnes parmi vous qui vivent là-bas ? Ou qui ont été dans ma situation? Qui ont tout quitté pour changer de vie, et sans une tune en poche ? Quels conseils me donneriez-vous ? Comprenez vous ce que je n'arrive pas à comprendre ? Merci d'avance pour tous vos commentaires ; j'ai hâte de lire vos réactions.


27 commentaires:

  1. Je n'ai pas changé de vie comme ça ... Quoi que !
    Mais la seule chose qui me vient à l'esprit quand je te lis c'est : écoute ton cœur et fais toi confidence. Tu y arriveras, quoi que tu choisisses
    Les kilomètres, les détails opérationnels sont certes pénible, mais si tu sens que ton destin est là bas ... Ça vaut peut être le coup d'être étudié .
    Tu ne risques rien à étudier la question et peut être trouveras tu les réponses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, mais je veux dire que c'est vraiment quelque chose de difficile à mettre en place et je ne sais vraiment pas comment m'y prendre. Merci pour ta réponse, ça m'aide beaucoup.

      Supprimer
  2. Dis toi que si le nord ne ta jamais rien apporter, peut être que le sud te feras avancé. Par contre ne jette rien, tu garde tes affaires, mais après il faut trouver un moyen de les emmener, ce qui est chaud.

    Ohhhh Aurélia veut venir, tu sais que je suis née à Troyes, on était 3 enfants, ma mère sans emploi, mon père plâtrier et sans avoir trop les moyens, on s'est démerder a venir à Nimes. En plus j'ai fait des recherches de maison pour toi, sur le bon coin en particulier, je te les envoie sur facebook.

    Bon chance ma chérie, ça ma fait réellement du bien de t'avoir parler hier soir, tu es génial et j'ai vraiment hâte de vous voir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouah, je suis très touchée par ce que tu me dis là.
      Et si tes parents ont réussi, pourquoi pas moi :)
      Ca m'a fait plaisir de discuter avec toi. C'est tellement rare qu'on trouve un p'tit moment à nous. Merci pour les annonces, j'irai voir tout à l'heure. Gros bisous.

      Supprimer
    2. Comme on dit : Qui ne tente rien, n'a rien :D C'est vrai que c'est rare, mais moins on se parle et plus on est contente de ce parler ahahah Gros Bisous et bon courage !!!

      Supprimer
  3. Du jour au lendemain j'ai tout plaqué pour rejoindre les Alpes et mon petit ami. Il avait un boulot, moi pas. Mais la chance de tomber dans une région touristique permet de trouver tout de suite du taf, et le sud est pile dedans ! Je n'avais pas de meuble, juste des cartons, et je me suis arrangé avec une société de déménagement pour faire une sorte de "covoiturage". Ils ont programmé l'envoi de mes affaires avec un autre déménagement qui avait lieu dans la même région, histoire de répartir les frais de transport. Sinon tu peux toujours louer un meublé en attendant de te poser vraiment, et mettre tes affaires au garde meuble quelques temps, ce n'est pas excessif en prix si tu ne loues pas un grand box. Avec internet la famille reste en visio, téléphone, mail... et puis il y a les vacances ! Tu es jeune, prête à dévorer la vie à pleine dents... FONCE ! Prends les mômes sous le bras et faire leur vivre une aventure extraordinaire ! Moi je crois au hasard et à l'intuition...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me donne encore plus envie de me lancer :) Je vais voir pour trouver le logement ; j'ai envie de faire un voyage éclair là-bas pour découvrir les lieux. En avion ?!?
      Ouais ça m'tente vraiment... Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  4. Petite correction... Je vis entre Nîmes et Montpellier, je suis à 35km de l'un comme de l'autre...
    J'ai une copine qui est descendue près de Montpellier sans rien en poche, je lui donnerai l'adresse de ton post pour qu'elle t'explique comment elle s'est débrouillée.
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah t'es génial ! Merci Stéphane. Gros bisous.

      Supprimer
  5. Wahou jai hâte de déménagé tu a raison ne baisse jamais les bras
    Julien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois, même ton fils veut nous rejoindre : les Sudistes :D

      Supprimer
    2. Merci Julien d'être d'accord avec mon choix.

      Supprimer
    3. Wassila, t'as vu ? Mon fils déteste les audomarois :) Tant mieux, ça va me simplifier la tâche :)

      Supprimer
    4. C'est bien, au moins il est pas compliqué :)

      Eh oui je vois ça, ils sont zen tes enfants :D

      Supprimer
    5. Oh pas tous les trois ; ma fille par exemple, n'a pas trop envie de s'éloigner de sa mamie...

      Supprimer
    6. Ben oui si on va dans le sud, Mamie et Fredo vont énormément me manquer... tant pis si vraiment il faut y aller.

      Supprimer
    7. ce n'est qu'un projet ; maintenant d'ici là qu'on y arrive, il va encore avoir de l'eau sous les ponts...

      Supprimer
  6. il faut risquerdans la vie c'est comme César ou Napoléon, ils sont parti a la conquette du monde sans savoir si leurs armé allé tenir le choc mais bon, bone moralité
    julien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique réflexion ! Bravo Julien ; là, tu m'épates ! Surtout qu'il n'y a pas plus preneuse de risques que moi (même si parfois, je mets un bon moment avant de me bouger le derch ; moi c'est surtout des coups de têtes).

      Supprimer
  7. alors ,je viens te donner mon petit avis,lol!
    j'ai fait Nord>Sud à 21 ans sans une tune,ni boulot et en stop,mais j'avais quelques connaissances qui pouvaient m'héberger car il faut le temps pour trouver un taf ,même de saison...puis j'ai rencontrer le père de mon fils aîné et suis restée 9 ans dans le sud est.
    puis Sud >Nord retour à paris à 30 ans , avec sous le bras un enfant de trois ans ,reprise des études à plein temps, tout cela aurait été impossible financièrement et techniquement sans l'aide de la famille ,notamment de ma mère.
    à l'heure actuel j'ai 52 ans et je repartirais bien vers la chaleur,mais ce qui me tient ,c'est le boulot, car pas facile d'en trouver un correct dans le sud,avec fiches de paie,sécu et tout et tout!
    tout cela pour te dire qu'il est plus facile de partir sur un coup de tête quand on est jeune et sans attache,qu'avec des enfants il y a une logistique avec laquelle il en faut pas se rater...mais que plus on vieillit plus on a du mal à bouger.
    le plus important et d'avoir un projet de boulot qui tienne la route.
    mon avis donc ,prend déjà l'avion,hume le pays,vas y à des saisons différente (l'été tout est toujours idyllique) ,fait toi des amis là bas (des vrais),regarde les locations ,le marché du travail et laisse mûrir ton projet...si c'est ton destin ,les conditions se réuniront d'elle même mais reste aux aguets !
    voilà mon conseil de quinquagénaire! lol
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci Sonnette pour m'avoir donné ton avis ; ça m'aide beaucoup, car c'est vrai que c'est pas quelque chose à prendre à la légère. Quel courage tu as eu d'y aller en stop ! Heureusement qu'à ce temps c'était moins dangereux qu'à l'heure actuelle. Je vais donc réfléchir à tout ça et vous tiendrai au courant. Gros bisous et bonne soirée.

      Supprimer
  8. Pas facile de changer de région...

    RépondreSupprimer
  9. Je pars dans le sud à Leucate-Plage, face à la méditerranée. Mon plus jeune fils et sa famille habite Caves à 6 ou 7 km.
    Mon mari sera à la retraîte le 30 juin date à laquelle nous partons de la région parisienne.
    Cela ne va pas être facile car j'y laisserai mes deux filles jumelles et quatre petits enfants. je rejoins un fils et deux petits enfants.
    je me connais, je ne vais pas être bien les premiers temps. Jusqu'à présent nous avons déménagé 9fois en 42 ans de mariage et là, ce devrait être le dernier. j'appréhende malgré le beau temps dans cette région. Je suis Lorraine alors plus encline à supporter le froid. J'y vais pour faire plaisir à mon mari qui a travaillé toute sa vie sans jamais s'arrêter et il aura 65 ans en mai.
    Tout dépend où tu veux aller, dans une grande ville ou plus à l'écart.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaite partir dans une ville car je suis piétonne, que mes enfants sont scolarisés et que j'ai besoin soit de poursuivre mon DAEU soit de trouver un boulot. Je n'ai malheureusement pas d'économies et suis actuellement au RSA. Là bas, j'ai deux trois personnes que je connais, mais que je n'ai pas encore vu. Moi aussi j'appréhende la chaleur, car je suis plutôt quelqu'un qui aime l'automne et l'hiver, mais j'ai le préssentiment qu'il faut que j'aille là-bas. Par contre, je ne sais pas du tout comment m'y prendre. Ce n'est pas rien de se lancer dans ce genre d'aventure. Car j'entraine avec moi ma p'tite famille et mon chien ^^ Alors faut que je me bouge mais je ne vois pas comment faire... Tu as de la chance, je suis sûr que tu y seras bien. Bisous.

      Supprimer
  10. houlà que de questions !!
    ça se murit un projet de partir ...et puis fie toi à ce que TOI tu as envie ...les autres conseillent ok ..mais seule TOI peut savoir ce qui est bon pour toi de ce qui ne l'est pas ..
    partir sans argent et sans avoir muri le demenagement est à mon avis une erreur surtout avec des enfants ..
    l'homme de ta vie ? il peut etre partout, et pas que dans le Sud !
    et puis tu en connais toi des personnes qui ont une vie fluide ?? si tu parles avec les autres chacun a eu des choses difficiles à gerer ...
    mais bon si tu as des amis là-bas ou proches c'est deja bien car tu n'arriveras pas dans cette ville seule sans personne ...après les amis faut etre sur que ce soit de vrais amis qui soient là si tu as besoin d'aide ...
    et puis si tu n'aimes pas la chaleur euh ....
    en tout cas ça se murit je crois ...
    Myrtille

    ps le metier de kiné c'est beaucoup d'études et il faut les payer ...tu peux aussi trouver des metiers plus faciles d'accès au debut !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison. Merci beaucoup. Ca m'aide. Bisous.

      Supprimer

vous aimerez peut être