Rechercher dans ce blog

lundi 17 février 2014

La peur de prendre son indépendance

J'ai constaté qu'il y avait pas mal de gens qui avaient du mal à quitter le cocon familial. J'ai même vu, dans l'émission "toute une histoire" des gens dans cette situation. J'ai même mon frère qui vit ça (mais lui c'est un C.... ! Car il est méchant avec ma mère... Bref).


Alors pourquoi sont-ils comme ça ? Qu'est-ce qui les empêche de faire le premier pas et de prendre leur indépendance ?


J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre cela. Et j'ai justement mon meilleur ami Fredo qui est dans cette situation. Je lui ai demandé son avis sur la question ; voici ce qu'il m'a répondu :

J'ai un peu peur de prendre mon indépendance. En effet, le coût de la vie est tellement élevé que je ne pourrai plus rien faire.

De plus, je vais certainement perdre mon emploi et je n'arriverai jamais à perdre mon loyer ainsi que toutes les factures.

Je ne pourrai peut être même plus garder ma voiture et ne plus faire de sorties et aussi partir en vacances.

Aussi, lorsque je suis seul, je déprime facilement. Et je n'arriverai pas à faire toutes les tâches ménagères. Le seul point positif c'est que je pourrai faire ce que je veux, inviter des amis et agencer mon endroit comme il me convient, mais à quel prix en cette période où tout est cher ?

Peut être, mais voici mon avis personnel : Je pense qu'il vaut mieux être au RSA, toucher de l'APL et faire ce qu'on veut chez soi (réduire ses activités, certes) que de rester enfermer dans un confort, certe plus cool pour les sorties, mais de supporter la famille, ne pouvoir reçevoir personne et d'être le larbin... Si tu vois ce que je veux dire. Non, moi, je préfère galérer dans la vie, ne pas avoir d'argent, mais avoir la liberté de repeindre un mur en vert pomme ou de fêter un anniversaire a 15 personnes ! Mais ça, c'est mon avis personnel. Et puis, il y a des gens qui n'ont pas d'argent et qui gèrent leur voiture (mais ça, c'est un tout petit constat de ma part ; après je ne sais pas comment ils font). Tout ce qu'il faut, c'est bien peser le pour et le contre et réagir en fonction de cela. Mais le plus important dans l'affaire, c'est qu'un jour, tu devras peut être partir à cause de tel ou tel problème et que si ça t'es imposé subitement sans reflection de ta part ; ça risque de te mettre en panique car tu n'auras pas préparé ton départ précipité. En tout cas courage Fredo, quoi que tu fasses, fais ce qu'il y a de mieux à faire pour ton bien être. Merci de ton témoignage.
Et vous ? Que pensez-vous de la situation ?

6 commentaires:

  1. Je pense que ses personnes la doivent pour certaines avoir peur des responsabilité (papiers administratif, loyer et factures...), de dépendre d'eux-même, de devoir faire les courses, faire le ménage, le linge... et que c'est plus simple chez papa et maman puisque c'est eux qui le font en général.

    Après les autres c'est généralement le manque d'argent qui est en cause, mais comme le dit Aurélia, il y a le RSA, les allocations familiales, donc vous savez ce que vous percevez chaque mois, donc à vous de trouvez un logement qui entre dans votre budget en comptant : loyer, edf, vos abonnements (téléphone, internet...), la nourriture tout les mois en sachant que le mieux est d'aller dans les petits magasins (lidl, aldi...) et de faire les grosses courses en une fois et ne pas manger n'importe quoi, n'importe quand, il faut économiser et être raisonnable pour sa santé et pour ses finances. Eviter le gaspillage, comme ont dit : la nourriture c'est sacré, alors ne la gaspillons pas.

    Sujet intéressant, bisous à tous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Nan mais c'est vrai que tu as pas tort (mais il y en a qui ne peuvent presque pas faire de courses aussi lol). Moi, je préfère vivre seule et galérer que de vivre chez mes parents. Je ne veux absolument pas dépendre de qui que ce soit ; j'aurai l'impression d'être sous tutelle ; beurk ! Faut se démerder dans la vie, et se créer la vie dont on rêve ; pas attendre une situation de dernière minute, du genre : "bon maintenant tu te casses, on en a marre" ou " bon il faut que tu trouves un appart car on vend la maison"... Enfin tu vois quoi... Merci Wassila pour ce que tu as dit ; ça complète bien le billet. Gros bisous.

      Supprimer
  2. Oui après c'est vrai qu'en général on trouve jamais un appartement qui entre dans notre budget donc c'est vrai que c'est pas simple. C'est sur, moi depuis que j'ai 18 ans je vis plus chez ma mère, et 4 mois après je vis seule avec mon conjoint, mais on a pas trop les moyens, donc il emprunte à sa mère tout en lui remboursant le mois d'après, mais on ne retournera pas vivre chez les parents, une fois qu'on a prit notre indépendance on veut plus la lâcher, normal on est si bien chez soit et non chez ses parents. Pour les courses je vais tout le temps à Lidl et je prend se dont j'ai besoin et non ce que j'aimerais mangée. C'est vrai que lorsqu'on retourne chez nos parents on a l'impression d'encombrer, de déranger et de dépendre d'eux, j'aime pas du tout ce sentiment.
    Il faut vivre ses rêves et ne pas rêver sa vie, donc il faut trouvé un moyen de se faire de l'argent (plus facile à dire qu'à faire, je sais) en attendant de trouver un travail, par exemple aider les personnes âgées en leur faisant les courses ou même le ménage...
    Je vois ce que tu veux dire, on a l'impression qu'ils attendent qu'une chose : que tu te casses, enfin le mieux c'est de se démerder seul.
    Merci de ta réponse réaliste. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair ! Il vaut mieux compter sur soi-même que sur les autres ; il n'y a que nous qui pouvons nous en sortir. Il suffit d'un peu de courage, d'un peu d'idées, et surtout de se bouger :)
      Vive l'indépendance !
      Bisous.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oui, c'est à lui de prendre la bonne décision.

      Supprimer

vous aimerez peut être