Rechercher dans ce blog

jeudi 26 mars 2015

Larmes


Ma fille et moi sommes hypersensibles ; du coup, rien que de voir du sang, une blessure, un organe (comme le cœur), quelqu'un qui se fait frapper à la télé (dans un film) ou encore par les mots (sang, etc), nous ressentons immédiatement une douleur et parfois, nous pleurons. C'est parfois lourd à porter.

C'était ma PARTICIPATION pour Syzy in the City et Macyma.

18 commentaires:

  1. Tout comme mon papa qui tourna de l'oeil à ma naissance de même que lorsque son beau-frère lui conta comment il perdit trois doigts à la scierie.... ce n'est pas un défaut, mais c'est embêtant oui car on ne peut rien contre toute la misère du monde.... ;-) bon jeudi Simcet ! Bises

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair que je suis sensible aussi avec le sang, la violence physique ou autre à la télé, dans les films j'ai les larmes aux yeux même si je sais que c'est du tournage. Mais quand je regarde des émissions du genre Enquête d'Action et que je vois un accident qui s'est produit (qu'il y est des morts ou blessés) j'ai un gros pincement au cœur !

    Je n'aime pas voir quelqu'un frappé une autre personne, ça me rappel de mauvais souvenirs, quand ma mère était bourrée je prenais des coups gratuitement, et ceux à chaque fois qu'elle l'était même si je n'ai rien fait de mal. Et je n'avais jamais le droit de dire ce que je pensais, sinon j'en prenais encore plus, je devais toujours tout garder pour moi, du coup aujourd'hui, quand quelqu'un me fait une fausse réflexion, ben je dis rien, par crainte d'en prendre plus !

    Jill Bill : on peut faire quelque chose contre la misère du monde, si nous nous unissons contre ces gouvernements, nous pouvons, nous sommes bien plus nombreux qu'eux ! Le seul problème, c'est que l'humain est arrogant, égoïste et jaloux, ils préfèrent restés dans leur défauts au lieu de trouver un moyen d'y remédié.

    Je vous comprend les filles, je vous fait de gros bisous. Muaaaaaah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ta situation aussi, vu que mon ex-mari était comme ta maman. Mais je ne me laisse plus faire, et j'ose dire ce que je pense. Si on me cherche, on me trouve.
      Oui, on pourrait faire quelque chose contre cette misère, mais personne ne s'en soucie ; ils préfèrent rester dans leur petit confort personnel. Ils n'ont, peut être pas tous connu la misère. Bref...

      Gros bisous ma belle, et merci pour ton témoignage. L'hypersensibilité est parfois difficile à supporter et personnellement, ça me pourrit parfois la vie. Mais je préfère ça que d'avoir un cœur de pierre et de n'aimer personne.
      Bisous.

      Supprimer
    2. Quand je vais déménagée (J -4) je reprendrais la boxe, la fitness et beaucoup d'autres choses, le premier qui me fait chier je le cogne !!! Je dis pas que je serais froide ou méchante, mais avec les mauvaises personnes OUI.

      Ben il y en a qui sont partie de rien puis sont riches aujourd'hui, mais ils sont tellement content de l'être qu'ils ne pensent qu'à eux (je vais m'acheté ci, et ça, je m'en fou, je suis blinder). Puis il y a ceux qui sont nés avec une cuillère en or dans la bouche, donc c'est simple pour eux, et puis n'en parlons pas de ce genre de personne, ils croient que le Monde leur appartient.

      Lorsque je serais à Gajan, comme je t'ai dit, je vais essayée de réveiller les gens, leur ouvrir les yeux, qu'ils comprennent que le Monde à besoin de nous et que si nous ne faisons rien, rien ne changera ! Pour cela, il faut parlé à une personne à la fois, je vais tentée, je verrais bien ce que ça donnera !

      Il y a énormément de personnes sur Terre qui sont comme ça, hypersensible, qui garde tout pour eux, ça leur ronge et leur pourrit la vie. Mais si nous nous unissons comme je l'ai dit, nous pouvons écouté l'autre, savoir pourquoi il est comme ça, le soutenir ... c'est notre devoir d'être en harmonie « regarder ensemble dans la même direction ».
      Je suis d'accord avec toi, je suis hypersensible mais j'ai un cœur !! D'ailleurs on me reproche de trop penser aux autres au lieu de penser à moi, mais bon je suis comme ça, BASTA !

      Bisous

      Supprimer
    3. Comme ça on est deux, chacune à notre façon. Moi, ce sont les gens qui se tournent vers moi pour me parler de leurs misères ; je les écoute, ça les appaise et je suis contente de leur faire "du bien". Il faut aimer les gens et pas seulement soit-même. Tu vois, mon frère, c'est tout le contraire de moi : il n'aime que lui, c'est lui le nombril du monde, et aime vivre dans le luxe ; je pleins ma mère... en plus il est opportuniste ; enfin bref.

      Oui, tu peux essayer de parler aux gens, ils ne doivent pas tous être butés ; enfin je l'espère, on est déjà deux, alors pourquoi pas plus :)

      Gros bisous.

      Supprimer
  3. j e vous comprends , je suis très sensible mais c'est intérieur et je pleure rarement- même à un enterrement d'un proche-
    j'intériorise-
    le sang par contre je supporte , même dans un réel accident-
    bon aprem !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance. Par contre, tout garder au fond de soit, ça doit être dur, non ?
      Gros bisous et bonne après-midi.

      Supprimer
  4. pour toutes les personnes hypersensibles ..c'est sur que ce n'est pas évident, c'est pas moi qui te dirait le contraire ...................
    Ca me fait penser au jour ou quelqu'un de ma famille s'est fait mordre le pied par un chien et je suis restée coi la personne m'a crié dessus pour que je l'aide mais moi je n'arrivais pas à bouger .....
    voir le sang pisser de sa blessure j'ai bien cru que j'allais tourner de l'oeil !!.....
    Myrtille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que ce n'est pas évident du tout. Mais lorsqu'on ressent profondément au fond de soit, cette douleur, c'est vraiment horrible, car nous sommes impuissants. Il m'est même arrivé plusieurs fois d'avoir un début d’évanouissement lors du visionnage d'un film, avec les bourdonnements dans les oreilles, tu vois tout noir, t'as des bouffées de chaleur... Bref. Merci de ton passage.

      Supprimer
    2. le stress, l'impossibilité de se détacher de ce qui nous 'obsède' oui c'est compliqué à gérer ...
      Tu devais te sentir bizarre après ce que tu as vécu !
      Myrtille

      ps : là ou j'etais dans le meme état que toi c'est lorsque j'ai accompagné un proche qui avait eu un accident et dans la salle ou on attendait le médecin -après 6h00 d'attente aux urgences ...- y avait une poubelle et y avait des serviettes pleine de sang ....
      J'ai cru que j'allais tomber dans les pommes .....
      d'ailleurs le médecin m'a fait sortir j'etais plus mal que le proche que j'accompagnais et qui était accidenté faut le faire hein ....

      Je ne risque pas d'être infirmière .. lol

      Supprimer
    3. Après ce qui est arrivé ? Tu veux dire ?
      Tu m'étonnes, c'est affreux de voir ça ; moi aussi je me serai sentie mal. Moi c'est aussi lorsque j'entre dans un laboratoire d'analyse ; rien que l'odeur, ça me fait déjà tourner la tête. Plus j'attends, plus je tourne de l'oeil. Ils doivent se marrer quand ils me voient. Des fois, je m'assoie par terre devant le comptoir.... Tellement je suis mal. La honte...
      Bises.

      Supprimer
    4. c'etait le sang de qqun d'autre + celui du proche qui saignait aussi ...
      tu peux être sure que je n'ai pas assisté aux soins -recoudre une plaie profonde- je suis devenue toute blanche m'a dit le médecin qui m'a fait sortir ..j'ai juste regardé la plaie ouverte c'etait tellement profond qu'on n'en voyait pas le fond !!...
      ah oui c'est spécial l'odeur dans un labo et dans un hopital aussi !
      je ne pense pas qu'ils se marrent tu sais c'est frequent d'etre mal dans un labo ..et puis du personnel soignant qui se marre, j'pense pas ..
      bah non pas de honte à avoir tu ne te sens pas bien c'est qqchose à prendre en considération ..
      bises

      Supprimer
  5. Je suis sensible mais pas hyper, j'ai appris à ravaler certaines de mes larmes...

    RépondreSupprimer
  6. Pour le sang ça me rend malade, mais après je pleure facilement, une vraie fontaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou, on ne dirait pas qu'il y ait autant de femmes sensibles dans ce monde ! Bises.

      Supprimer

vous aimerez peut être