Rechercher dans ce blog

lundi 30 mars 2015

une photo quelques mots (169)

Petit rappel :
Chaque mardi Bricabook publie une photo qui servira de base pour le texte. Nous avons une semaine pour l’écrire. Ni genre, ni ton imposés. Seul le plaisir d’écrire. Encore et toujours.

©Marion Pluss

Atelier particulier pour ce 169ème atelier ; en effet, il y a deux contraintes : écrire à partir de la photo, dont le thème du texte est : le sexisme

Pourquoi s'acharne-t-il sur moi ? Qu'ai-je-pu bien faire pour mériter un tel châtiment ? L'aurai-je offensé ? Non, je ne pense pas. J'ai juste donné mon avis, rien de plus. N'est-il pas normal de partager le fond de sa pensée avec son cher et tendre ? Pourquoi donc réagit-il toujours ainsi ?  Ce n'est pas à coup de baffes, de coups de pieds, ou en m’arrachant la tignasse que je changerai d'avis ! C'est mon point de vue ; après tout, je suis un être humain et nous sommes dans un pays libre ! 

Il sait que je l'aime et que je ne le quitterai jamais ; il ne le sait que trop bien et en profite. Mais non, trop c'est trop. Ce qu'il me fait endurer n'est pas pour mon bien ! Certainement pas ! La vie de couple ce n'est pas ça non plus. Du genre : la femme se tait, fait tout le boulot, et le mari picole tranquillement devant la télé, tout en ignorer sa femme et ses enfants. Non, ce n'est pas ma vie, c'est un cauchemar. Etre son objet du désir n'est pas non plus mon envie la plus folle. Je ne l'aime plus, il me dégoûte. Je veux respirer, je veux changer d'air. Ne plus jamais être sous son emprise et pouvoir enfin vivre ! Plus jamais un homme ne se comportera ainsi avec moi ; je préfère encore rester seule et rester libre. 

Aurélia F. - 30 / 03 / 2015

14 commentaires:

  1. tu as raison mieux vaut être seule que mal accompagnée !!
    pas encore écrit le texte je ne suis pas très inspirée par la photo et le thème 'imposé' ....
    Myrtille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est pas évident comme thème...

      Supprimer
    2. disons qu'un peu de legereté ferait aussi du bien ...on a bien assez de l'actualité dramatique ...
      Myrtille

      Supprimer
    3. Pour moi c'était facile puisque ça fait partie de mon vécu. Bises.

      Supprimer
    4. oui ....
      mais le vécu peut prendre plusieurs apparences ..et le sexisme aussi ....
      Bises
      Myrtille

      Supprimer
  2. Oh oui alors... un homme ainsi mieux vaut s'en défaire et compter sur soi pour élever les enfants s'il y a... La peur au ventre, est-ce vivre, je comprends les épouses qui arrivent à tuer.... mais, vaut mieux pas en arriver-là... bises, JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que je suis partie avant. Et puis, ça aurait pu être lui qui me tue, donc autant en finir et s'en aller pour vivre une vraie vie bien plus heureuse :) Bises.

      Supprimer
  3. "Vaut mieux être seule que mal accompagnée" :)

    RépondreSupprimer
  4. Elle a raison ...
    Très beau texte, j'aime beaucoup le message de la fin, comme un message d'espoir je trouve ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que c'est du vécu et que j'ai écris ça avec les trippes... Bises.

      Supprimer
  5. Déjà lorsqu'on se rend compte que ce n'est pas normal et que l'on doit fuir, on est presque sauvé.... Tant de femmes trouvent des excuses à leurs maris, des espoirs pour dire que ça va changer, et ça ne change jamais. merci pour ton texte Aurélia !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, je suis passée par là. De rien :) Bises.

      Supprimer

vous aimerez peut être