Rechercher dans ce blog

lundi 24 mars 2014

Je dois changer de plans

Voilà. Normalement, je devais repartir au CUEEP aujourd'hui, mais hier soir, je ne me sentais pas du tout d'attaque de me lever à 5h25 pour y aller. Non pas que ça soit de la paresse, mais plutôt de l'épuisement. J'ai donc réfléchi à ma situation. Pas évident de me dire qu'il faudrait peut être que j'arrête mon DAEU, car j'y tiens beaucoup. Je n'ai pas fait tout ça pour rien. Mais là, ça joue sur ma santé. J'avais remarqué que j'avais légèrement maigri, mais ma mère m'a dit, ce matin au téléphone, que j'étais devenue squeletique. Je me suis donc pesée pour vérifier ses dires, et : Exact ! J'ai perdu 2 kg ! J'ai dépassé ma limite ! Je comprends mieux pourquoi ces photos me font tant peur... Ca me rappelle lorsque j'ai divorcé. J'avais atteint 47 kg ! c'était mon poids le plus bas. Aujourd'hui, je suis retombée à ce poids-là ; c'est la catastrophe ! (ça se voit bien lorsqu'on compare avec la 1ère photo de cet article)

Je nage dans mes vêtements
Si je le pouvais, je partirai immédiatement en vacances dans un lieu inconnu (et en solo bien sûr) pour une durée indéterminée. Je sent la limite plusqu'atteinte.
Je ne me reconnais même plus dans la glace ! Pourtant je mange, même si j'ai un appétit de moineau. Mais je suis fumeur. Je vais peut être mourir à cause de ça. Vas savoir !

Ces derniers temps, Julien m'en fait voir de toutes les couleurs. Il est en pleine crise d'adolescence. Cela n'arrange pas mon projet d'arrêter la clop ; je suis tout le temps sur les nerfs ! Je n'arrive même plus à lire, ni à méditer. C'est à peine si je réussi à me concentrer sur quelque chose plus d'une minute ! Le surmenage est là, c'est clair ! Je comprends mieux, maintenant, pourquoi j'ai mal aux jambes et au dos !

Je suis sûr que si je ressort mon jean, taille 34, que je me suis acheté à mon divorce (tellement j'avais maigri), il m'irait de nouveau comme un gant ! Quand je pense que j'arrive à enfiler les maillots de ma fille ! Nan mais c'est vrai que là, j'ai pris conscience de la situation. Mon train de vie est trop difficile, et ça se ressent sur mon état de santé.

Alors que faire ? Arrêter mes cours ? Dormir ? Me goinfrer ? pfff, moi, ça m'embête de tout arrêter. Mais c'est vrai que j'ai perdu une grosse semaine (dont l'exam de français), et que personne ne m'a passé les cours pour rattraper. Normal, ici, je n'ai pas d'amis ; je suis toute seule (ce n'est pas comme à Tourcoing, où l'entraide était omniprésente). Alors, hier soir, j'ai refais mes recherches de logement et de boulot. Et devinez quoi ? Je n'ai rien trouvé, comme dab ! Alors que faire ? Se laisser mourir ? Ou trouver LA solution de génie ?

Je ne suis pas du tout déprimée, je vous rassure. Ca va très bien. Mais je suis tracassée par tout cela. Quant à ma perte de poids, je sais très bien que je vais encore avoir du mal a reprendre des kilos. Lors de mon divorce en 2006, j'étais allée voir une diététicienne en lui demandant un régime spécial pour grossir un peu. Et c'est vrai que ça m'a pris un certain temps pour gagner trois kilos !

L'autre jour, lorsque j'ai conduit Hugo chez le dentiste, j'ai discuté un peu avec la secrétaire. Et le constat est là : Toutes les professions médicales fuient Saint-Omer ; c'est flagrant ! Après on s'étonne que les jeunes ne viennent pas s'y installer... Moi, je fais encore partie des exceptions ! Mais j'en paie le prix.

Alors aujourd'hui, je prends un temps de reflexion sur mon avenir, et je verrai bien ce qu'il en ressortira.


8 commentaires:

  1. c'est pas juste !! des femmes font des régimes pour perdre du poids-
    toi pour en prendre- c'est ton tempérament !!
    les soucis te font perdre du poids- et la cigarette--- moins 4kgs par rapport aux non fumeurs-
    3kgs de plus pour moi en arrêtant de fumer et en vapotant- oui c’est moins cher et les vitamines profitent !
    tu pourrait essayer --
    sinon le travail il n'y en a pas- et puis si tu es débutante encore un obstacle -- ils veulent une jeune mais avec 15 ans d'expérience !!lol
    bonne chance !: bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt d'accord avec toi. La seule solution est de créer sa boîte ! Bisous.

      Supprimer
  2. Et si tu accelérer ton départ dans le sud et y trouver un job ou des études ? mon meilleur ami est comme toi, il maigrit avec les contrariètés ! bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que tu as raison, et que ce n'est pas plus grave...

      Supprimer
  3. Pauvre Maman... tu as perdu beaucoup de poids.
    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut que je remonte la pente maintenant.

      Supprimer
    2. Oui , tu vas y arriver.
      Sandra

      Supprimer
    3. oui, mais ça sera un peu long.

      Supprimer

vous aimerez peut être