Rechercher dans ce blog

lundi 21 avril 2014

Une photo, quelques mots 122

Chaque mardi Bricabook publie une photo qui servira de base pour le texte. Nous avons une semaine pour l’écrire. Ni genre, ni ton imposés. Seul le plaisir d’écrire. Encore et toujours.

© Kot
* Voici mon texte :

Il est tard, la journée s'achève, et est arrivé le moment à Takao de quitter son papa pour retrouver sa maman. Ses parents étant divorcés, ce n'est pas évident pour cette petite fille de huit ans, d'être ballottée entre son père et sa mère, et c'est à chaque fois un déchirement lorsqu'elle doit quitter son papa au métro.

Aurélia F. - 21/04/2014

Aujourd'hui, mon texte était court.

16 commentaires:

  1. Il est bien ton texte.
    Sandra

    RépondreSupprimer
  2. Tu as eu la même idée que Leiloona, cet enfant d'une semaine sur deux. Un déchirement à chaque fois, c'est vraisemblable. Un texte court qui va à l'essentiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mes enfants sont eux-mêmes dans cette situation, sauf qu'ils ne voient jamais leur père...

      Supprimer
  3. Tu as bien trouvé le texte pour illustrer la photo, c'est très bien. Frédo

    RépondreSupprimer
  4. Oui, je ne connais que trop bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le genre d'histoire qui se passe beaucoup malheureusement.

      Supprimer
  5. Bonjour j'aime bien ton texte qui résume bien la photo, pas évident ces situations, bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. c'est très bien- les textes trop trop longs je ne lis pas tout-
    sur certains blogs , désolée mais c'est un roman- si on veut visiter tout le monde---
    big bisous !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je réponds qu'où j'ai lu en entier, sinon c'est débile. LoL.

      Supprimer
  7. En voyant la photo, j'ai trouvé qu'elle contenait quelque chose de triste mais je n'ai pas voulu écrire dans ce sens.
    J'aime bien ton texte, concis et direct, sur un sujet qu'hélas tu connais (moi aussi). En quelques mots, tu dis l'essentiel, c'est fort ça.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. wouah, et bien je ne savais pas que mon texte plaisait autant. Merci. Bonne soirée.

      Supprimer
  8. Une situation malheureusement très courante.
    Ton texte dit l'essentiel, et tombe juste, la preuve, vous avez été plusieurs à choisir ce thème pour illustrer la photo.
    On découvre juste différentes manières de voir cette séparation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ça qui rend l'exercice intéressant. Gros bisous.

      Supprimer

vous aimerez peut être