Rechercher dans ce blog

dimanche 5 avril 2015

366 réels à prise rapide #21


Rappel des règles :


Ecrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date CORRESPONDANTE.

Aujourd'hui ceux que l'on porte, ceux qu'on a porté pendant neuf mois, ont bien grandi. Les p'tits bébés qu'ils étaient sont devenus des adolescents qui ont, maintenant, chacun leur personnalité, leurs idées, leurs envies. Ce n'est plus l'époque des p'tits calinous ; non, non, c'est l'époque des querelles et chamailleries. Vive l'âge bête !

C'était ma PARTICIPATION pour mij2014.

8 commentaires:

  1. Eh oui ! Petit [Bébé] deviendra grand, pourvu que Dieu lui prête vie !

    RépondreSupprimer
  2. bah c'est le lot de chacun mais faut aussi apprécier la chance qu'on a d'avoir des enfants !!...pense à ceux qui ne peuvent pas en avoir ..ceux qui ont des enfants en difficulté ou handicapés ..
    Myrtille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y pense. Mais je leur retourne l'idée : qu'ils pensent à en faire... Et qu'ils atteignent l'adolescence... LoL

      Supprimer
    2. as-tu lu attentivement ma réponse Aurelia ? je parle des femmes steriles donc elles ne peuvent pas faire un enfant .....et en ce qui concerne l'adoption c'est un tel parcours du combattant !!...
      Myrtille

      Supprimer
    3. tu ne l'avais pas précisé ; je ne pouvais pas le deviner. Je pensais plutôt aux célibataires sans enfants. L'adoption c'est malheureusement trop complexe. Dommage car des couples rêvent d'adopter mais c'est trop long et des fois, on le leur refuse.

      Supprimer
  3. Eh oui, petit devient grand, c'est bien qu'ils aient chacun leur personnalité, leurs idées, leurs envies, c'est mieux que d'avoir les mêmes.

    Après les crises de l'adolescence c'est compliquer, mais ça ne dure pas toute la vie, le mieux c'est qu'il n'y en ai pas, ni de chamaillerie, parce qu'au final ils s'aiment.

    C'est comme une couple, sans dispute, pas de réconciliation, pas de remise en question ...

    Ben il faut quand même des câlins, c'est pas une honte de prendre sa jolie et gentille maman dans ses bras.

    Ehh oui, il faut qu'ils réfléchissent à plus tard, quand ça sera leur tour ahahah

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être