Rechercher dans ce blog

lundi 4 mai 2015

Mon Défi perso de la semaine



Voilà, aujourd'hui, j'ai décidé de me lancer des défis personnels toutes les semaines. C'est quelque chose qui me booste vraiment et m'aide à avancer.  Et je vous invite, d'ailleurs, à y participer, si le cœur vous en dit. Pour cela, vous pouvez rejoindre mon groupe facebook ou indiquer tout simplement vos liens de participations ci-dessous. Vous pouvez, bien évidemment utiliser la bannière ci-dessus afin d'illustrer vos billets.


Voici le premier défi personnel, pour la première semaine :

Et je dirai que ce défi peut aider les personnes timides à vaincre cette timidité.
Tout d'abord, listez des personnes que vous admirez ; cela peut être des auteurs, célébrités, un collègue de travail, etc...
Ensuite, notez à côté de chaque personne, une question à leur poser. Comme par exemple : Quel est le dernier livre qu'elle a lu ? Quel conseil me donneriez-vous pour parvenir à faire votre métier ? Etc...  Il faut que la réponse que votre interlocuteur vous donnera soit brève, donc restez concis également.

Enfin, posez vos questions aux personnes que vous aurez choisi. Pour cela, soit vous les rencontrez lors d'évènements, soit vous les appelez (si vous réussissez à trouver leur numéro de téléphone), soit vous leur demandez par mail ou via un réseau social. 

Le but est d'y parvenir. Non seulement, vous serez fier d'avoir dépassé le cap de votre timidité, mais surtout, vous serez content de l'élément de réponse reçu.

Le nombre de personnes qui vous inspirent peut être celui que vous voulez. Sachez que tout le monde ne répondra pas à vos réponses, mais ça vaut le coup d'essayer, vous ne trouvez pas ?

Vous avez jusqu'à dimanche pour participer à ce défi numéro 1. Dimanche, vous découvrirez le résultat de mon défi personnel avec tous les liens des personnes qui auront participé, et découvrirez également le défi personnel numéro 2.

Alors, prêt pour l'aventure ?

6 commentaires:

  1. C'est un défi utile si on se sent timide (ce n'est pas trop mon cas),
    Hâte de voir le résultat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas seulement pour ça, c'est un moyen de se lancer des défis et de faire des choses qu'on n'a pas forcément l'habitude de faire :)

      Supprimer
  2. Et ça aide vraiment ça ? C'est bizarre comme truc je trouve ^^ mais bon, je vais essayer lol.

    RépondreSupprimer
  3. admirer des collegues de travail ? euh ...mdrr
    lol tu te vois vraiment écrire aux auteurs ? zont autre chose à faire que de te repondre ...en plus les appeler n'est pas vraiment une bonne idée vont te raccrocher au nez ou te dire qu'ils n'ont pas le temps lol
    je vois pas trop en quoi ça resoud le problème de timidité ...
    ce qui peut la vaincre c'est le reel, le face à face, au téléphone ou en mode virtuel, c'est pas intéressant, il faut des situations reelles, concretes ou tu affrontes le regard de l'autre !!!....
    moi j'en ai trouvé un de 'radical' ;)
    tu fais parti d'un site amical et tu te lances comme organisateur, là crois moi c'est du concret et tu verras bien si tu arrives à faire les premiers pas pour aller vers les autres ! si oui alors super ;)
    là c'est du reel, tu 'affrontes' les autres, tu vas vers eux, et en tant qu'organisateur tu es bien obligée de faire face à ta timidité sinon ça le fait pas ;) c'est ce que j'ai fait et depuis je m'eclate :)
    Myrtille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je fais partie des "gens qui osent" ! Donc oui je me vois écrire aux personnes que j'admire :) Mais je sais que peu d'entre vous le feront ; ils trouveront ça ridicule, tout comme toi.

      Personnellement, je ne suis pas timide. Si je lance ces défis, c'est juste pour me booster. Si ça peut aider les autres, tant mieux ; ça me ferait super plaisir. Par contre, si personne ne veut essayer, tant pis pour eux.

      Et si, c'est intéressant justement. Ça prouve à soit-même qu'on a osé faire un pas vers quelqu'un de plus grand que soit. Je trouve ça très bien moi.

      A chacun son dada Myrtille !

      Supprimer

vous aimerez peut être