Rechercher dans ce blog

jeudi 25 février 2016

Des enfants qui nous mettent parfois la honte...

En étant parents, je suis certaine qu'il vous est déjà arrivé de vous retrouver dans une situation de honte à cause d'un de vos enfants. Et je vous dirai : c'est normal !

Les enfants sont épatants ; ils ne pensent jamais faire à mal. Ils vivent leur vie comme elle vient, et c'est beau.
Oui mais qu'en est-il lorsque vous allez à un rendez-vous médical et que votre loulou (car il s'habille seul ; il est grand) se pointe avec un pantalon craqué au genou, des pompes dégueulasses, voir les semelles à moitié foutues, etc... ?


Ben oui, votre loulou à tout ce qu'il faut dans son armoire ; elle déborde de fringues à n'en plus finir. Pareil au niveau des chaussures ; par contre, il va choisir de mettre ses vêtements préférés : ceux qui sont bons à aller aux chiffons !

Alors vous allez m'dire : ben fallait les jeter au lieu de lui remettre dans l'armoire ! OK, là, je suis d'accord avec vous, une part est de ma faute. Si j'avais fait plus attention à ce détail, ça ne serait certainement pas arrivé.

En attendant, la honte, elle peut aussi arriver quand c'est de la faute à personne. Voici une annecdote :

Un soir, alors que nous conduisions ma fille au conservatoire, en sortant du métro, mon fils (toujours le même) s'est empressé de se rendre à l'ascenseur, car il voulait absolument appuyer sur le bouton le premier. Il a courru en sortant de la rame, et là, il a glissé dans une énorme flaque de vomis. Il en avait partout : sur le manteau, le pantalon et les mains ! C'était affreux ! Nous nous sommes rendus au conservatoire comme ça. Heureusement qu'il n'y avait que 5 minutes à faire à pieds. Pendant que ma fille est allée à son cours (une grosse demi-heure), nous sommes allés aux toilettes pour tenter tant bien que mal de le nettoyer. Mais à vrai dire, on a eu assez de mal car il n'y avait pas grand chose pour nous y aider. Nous avons dû attendre que ma fille re-sorte, pour rentrer à la maison (donc : re-métro + bus, car le conservatoire était un peu éloigné de chez  nous). C'est seulement une fois rentrés à la maison, qu'il a pu entièrement se nettoyer.

Cette  histoire m'a dégoûtée et m'a quand même mis la honte, car lorsqu'on se rend au conservatoire, il y a beaucoup de parents qui viennent accompagner leurs enfants. Heureusement qu'il faisait noir (c'était un soir d'hiver) et que personne n'a rien remarqué...


C’était ma participation au rdv les #jeudiseducation organisé par WonderMômes sur le thème : il me fout la honte comment je gère ?
 

Et vous ? Avez-vous déjà eu la honte
à cause d'un de vos enfants ?

10 commentaires:

  1. Ca va, je n'suis pas mère. MAIS j'ai été belle-mère, ça compte un p'tit peu quand même. Et mon plus beau moment c'est quand le p'tit monstre de cinq ans s'est un peu trop décontracté dans la file d'attente de la caisse (j'ai nommé un gentil petit gaz qui sent bon la rosée du matin) & qu'il a balancé tout haut "han t'as pété !!"
    Je suis rester digne & ai ignoré la demie-portion royalement assise dans le caddie.

    RépondreSupprimer
  2. Argh !
    L'odeur devait également être terrible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui assez, heureusement qu'on pouvait attendre en plein air, dans la cour/le jardin devant le conservatoire...

      Supprimer
  3. ahhh je comprends ta gène ! bonnej ournée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est quand même assez affreux ; en plus, j'avais peur qu'on tombe malade ; mais ça va, on n'a rien eu. Ouf. Bises.

      Supprimer
  4. Eh eh... ah qui n'a pas connu hein et nos parents avant nous, sourire... bah pas grave, juste ennuyeux !!! Bises

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être