Rechercher dans ce blog

mardi 24 mai 2016

366 réels à prise rapide #405, 406, 407 & 408


Aujourd'hui une photo qui vous touche, celle du 4 mai, lorsque nous sommes allés signer le bail de la nouvelle maison :



Aujourd'hui assez de bêtises ; il va falloir que tout le monde se mette à faire ses cartons !
 

Fragment d'aujourd'hui dont Hitchcock aurait fait un film : Dure journée qui s'annonçea ; elle eu du mal à mettre un pied hors de son lit. D'une humeur mitigée, un léger goût d'amertume et d'abandon l'environnait, l'impression de tourner en rond la traquassait, elle se demandait quand elle verrait le bout du tunnel. Sa patience était au bord du gouffre ; elle perdait le goût d'aller de l'avant. Que fallait-il ce jour-là pour la faire repartir sur de bonnes bases ?
Aujourd'hui c'est mécanique :
J'ai du mal à ne pas reprendre une cigarette. Demain sera un jour meilleur ; je persévère malgré tout.
 
C'était ma PARTICIPATION pour mij2014.

4 commentaires:

  1. Oui, persévère, persévère ! L'hypnose c'est fini ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mais comme j'en fais qu'une fois par mois, ce n'est pas suffisant ; il m'en faudrait au moins une fois par semaine ; dommage que ça soit si cher...

      Supprimer
  2. C'était bien quand t'as signé le bail.
    "Hier et aujourd'hui se ressemblent
    Mais demain sera sûrement différent" dit un rappeur dans une de ses musiques.. alors courage pour la cigarette
    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la citation et merci pour ton soutien.

      Supprimer

vous aimerez peut être