Rechercher dans ce blog

lundi 10 mars 2014

Une photo, quelques mots 116

Petit rappel :
Chaque mardi Bricabook publie une photo qui servira de base pour le texte. Nous avons une semaine pour l’écrire. Ni genre, ni ton imposés. Seul le plaisir d’écrire. Encore et toujours.




Voici la photo enigmatique sur laquelle je dois imaginer mon texte :

© Kot
C'est samedi, et le samedi, Germaine part faire ses courses. Elle vit dans une cité à Mons en Baroeul, dans le Nord de la France, et lorsqu'elle part faire ses achats, elle doit emprunter le métro. Bien qu'elle ait du mal à marcher, elle s'oblige à sortir. Elle retrouve parfois quelques anciennes voisines qu'elle croise au détour d'un rayon. Lorsqu'elle part faire ses courses, Germaine emporte toujours son cabas préféré, même si ses fils lui ont offert un magnifique caddie pour sa fête des mères. Germaine rentre seule, dans la pénombre et l'obscurité.

Aurélia F. - 08/03/2014

18 commentaires:

  1. Ce n'était pas facile de trouver de l'optimisme cette semaine ;)

    RépondreSupprimer
  2. Très bon texte :)
    Sandra

    RépondreSupprimer
  3. germaine, et ses habitudes. Bien vu

    RépondreSupprimer
  4. Germaine et ses rituels pour se sentir vivre il lui faut sortir !
    bien vu.

    RépondreSupprimer
  5. Ah les fameuses courses du samedi..... Ça sent le vécu tout ça....rires.

    Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Le côté quotidien apporte un peu de légèreté à tous ces textes résolument tristes.

    RépondreSupprimer
  7. Pas mal mais peu tu lieu faire?
    Julien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et toi, peux-tu apprendre à écrire ? LoL

      Supprimer
  8. C'est très bien trouvé ton texte, tu te débrouilles bien pour l'imaginer à partir d'une photographie. Ah la pauvre Germaine! c'est vrai que c'est un peu le quotidien de personnes qui vivent ça tous les jours. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement ; tout le monde n'a pas de voiture... Bisous.

      Supprimer

vous aimerez peut être