Rechercher dans ce blog

mardi 15 avril 2014

Une photo, quelques mots 121

Chaque mardi Bricabook publie une photo qui servira de base pour le texte. Nous avons une semaine pour l’écrire. Ni genre, ni ton imposés. Seul le plaisir d’écrire. Encore et toujours.

© Marion Pluss
* Voici mon texte :

Elle commençait à souffrir de la situation. Depuis plusieurs années, elle sentait le poids peser au sein de la famille. Son père ayant refait sa vie avec une autre femme, celle-ci avait écarté peu à peu Elisa et Bastien, les enfants de son nouveau mari, pour faire une plus grande place aux siens.

Elisa était sans doute la personne qui en souffrait le plus. Ce jour-là, elle décida d'écrire une lettre à son père. Plutôt que de continuer à souffrir, elle préféra lui faire ses adieux.

Aurélia F. - 15/04/2014

Un peu triste mon texte, mais c'est une réalité...

6 commentaires:

vous aimerez peut être