Rechercher dans ce blog

mardi 1 juillet 2014

Journée mondiale du bandeau blanc contre la pauvreté

Oui, vous avez bien lu, aujourd'hui c'est la journée mondiale du bandeau blanc contre la pauvreté. Et je trouvais intéressant d'en parler.


Eh oui, le monde va mal, la France va mal, et c'est important d'en prendre conscience (je parle de ceux qui ne sont pas dans le besoin, bien évidemment).


A l’occasion de la journée mondiale du bandeau blanc, vendredi 1er juillet, la coalition "2005 : plus d’excuses !" vous invite à porter un bracelet blanc à votre poignet la semaine précédent le 1er juillet et le jour même, en signe de soutien à l’action mondiale contre la pauvreté. Le Secours Catholique et le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD) sont membres de l'opération.

Cette coalition mondiale a pour objectif d’interpeller les Etats, qui ont signé les Objectifs du Millénaire en 2000, pour qu’ils respectent leurs engagements et prennent dès maintenant des mesures concrètes pour réduire de moitié la pauvreté dans le monde d’ici 2015. Le Secours Catholique / Caritas France est fortement engagé dans cette campagne. Il est une des 6 organisations du comité de pilotage, avec Agir Ici, le CCFD, le CRID, Coordination Sud et la CFDT. En France, ce sont plus de soixante organisations et syndicats réunis au sein de "2005 : plus d’excuses !" qui portent cette campagne. Le bandeau blanc est le symbole de l’Action Mondiale contre la pauvreté qui regroupe des centaines d’organisations et de citoyens à travers le monde. (source)

Que pensez-vous de cette initiative ?
Va-t-elle faire avancer les choses ou les faire empirer ?

5 commentaires:

  1. C'est cool qu'il y ai une journée spécialement contre la pauvreté !
    Sandra

    RépondreSupprimer
  2. sa serait cool si sa faisait avancer les choses.
    julien

    RépondreSupprimer
  3. Ouais, ils font ce qu'ils peuvent pour ça, mais bon, je ne sais pas si ça y fait grand chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais j'espère que ça fait quand même quelque chose.
      Sandra

      Supprimer

vous aimerez peut être