Rechercher dans ce blog

mardi 16 septembre 2014

Une photo quelques mots (133 )

Nous revoici avec le rendez-vous de la semaine de l'atelier de Bric à book.


Le principe de cet atelier ? Chaque mardi (ou mercredi) une photo est publiée ; elle servira de base pour écrire un texte. Une semaine sera le délai pour l’écrire. Ni genre, ni ton imposés. Seul le plaisir d’écrire. Encore et toujours.
Voici la photo, puis mon texte :

© Marion Pluss
Jamais je n'oublierai le regard de cet enfant, enlaçant son frère tel un protecteur. Ils n'avaient plus de parents et se retrouvaient dans une ville en ruines. L'épidémie les avait tous tués et transformés en une sorte de monstres : des zombies ! Mais il n'avait pas peur et protégerait son frère jusqu'à la mort.

Aurélia F. - 16/09/2014


14 commentaires:

  1. j'aime pas trop le terme de monstres et de zombies ..c'est pas très positif ni cela ne les considère comme des être humains qui ont vécu une épreuve tres douloureuse ...
    les monstres ce sont plutot ceux qui ont flingué leur vie d'enfant ...
    Myrtille

    RépondreSupprimer
  2. tiens ça me donne envie de participer mais mon texte sera 'hard' ...
    Mytille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, il faut que tu clique sur le lien, il y a une nouvelle photo pour la semaine :)

      Supprimer
  3. je viens de l'écrire ;)

    http://lagazettedecitronbleu.eklablog.com/accueil-c18260698

    RépondreSupprimer
  4. Super des zombies ! :D
    Sandra

    RépondreSupprimer
  5. je suis de l'avis de Myrtille (pour le vocabulaire )chez qui je vais aussi
    des rescapés dans un nomansland !
    la petite me semble avoir des boucles d'oreille-
    un bon bain et un repas , la vie leur paraitrait moins dure-
    on aimerait pouvoir les aider-
    et comme tu dis -- chacun son avis- tu as raison-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais vous n'avez pas compris mon histoire ou quoi ?
      C'est une fin du monde dont je parle, pas une famine au tiers monde LoL

      Supprimer
  6. Chacun ressent cette photo (dure) à sa façon, mais moi perso je n'aurais pas pensé à ce mot "zombies", pour moi il ne cadre pas. C'est ça qui est intéressant dans ce jeu, on a chacun sa sensibilité et son caractère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, ben apparemment, personne n'a compris que je parlais de fin du monde apocalyptique... C'est dommage.

      Supprimer

vous aimerez peut être