Rechercher dans ce blog

jeudi 23 janvier 2014

La vie d'Ado...

Comme vous le savez, j'ai deux ados à la maison, alors tous les soirs, il y a des choses à écouter. Des p'tites mésaventures... Et des bonnes notes :)

Voici une interview que j'ai fais à Julien, suite à une lettre que j'ai reçu du collège :




  • Julien, aimes-tu aimes ta nouvelle école ?
Non

  • Pourquoi ?
Parce que tout le monde c'est des cons, dans la cour on ne peut pas sortir son portable de sa poche et en permanence tu es placé. En anglais, on fait des jeux de bébé.

  • Que veut tu dire ?
Les profs c'est des fous et les élèves c'est des gros coincés.
  • Si tu devais choisir entre aller au collège à Roubaix ou à Saint-omer, tu irais où ?
Ben à roubaix

  • Qu'est ce qui a de mieux à roubaix ?
Les gens sont moins coincés et les profs sont plus sympas qu'ici. On pouvait sortir les portables dans la cours. Et en permanence on pouvait choisir sa place.

  • Qu'est ce qui t'énerve le plus à l'école ?
Ma prof de français parce qu'elle invente tout et même qu'elle retire des points à nos contrôles ; en plus elle dit qu'il faudrait que je change mon écriture alors que je suis né avec mon écriture et que je ne peux pas la changer.

  • Que penses-tu de ton attitude envers la prof et trouve tu ta punition convenable ?
Ben pour la punition, c'est un peu compliqué car en fait j'avais fait. Et puis pour mon attitude, je  ne trouve pas que ça soit normal que je sois comme ça, mais vaut mieux que je sois comme ça que de ne rien dire.

  • As-tu quelque chose à rajouter ?
Par contre, mes potes c'est une équipe de bras cassés c'est à dire que t'en as un avec un cerveau de cm2, après on a un raciste, on a un geek, un ancien roubaisien, on a aussi un rockeur avec la coupe de Justin Biber et moi le nain.
Les parents de presque tout le monde c'est tous des profs et des architectes tandis qu'à Roubaix c'est tous des chômeurs ou des manutentionnaires. Mais à St-Omer, c'est tous des vantards, et ils disent : " ouais les audomarois c'est les meilleurs" ouais c'est ça...

Et puis, sans doute parce que ma fille avait des choses sur le coeur, elle a voulu, elle aussi, répondre à un questionnaire :

  • Sandra, est ce que tu aimes ta nouvelle école ?
J'aime bien mais les élèves me laissent à l'écart, en plus je suis arrivée deux semaines après, alors ça ne m'a pas beaucoup aidé pour mes faire des amis.

  • Comment trouves-tu l'ambiance au lycée ?
Bonne ambiance dans l'ensemble mais tout le monde me regarde de travers, va savoir pouquoi. Ce que j'aime pas dans ce lycée par contre, par rapport au collège, c'est que en fait on mange tous ensemble (à la cantine), ce n'est pas des tables séparées.

  • Si tu devais choisir entre aller au lycée à Roubaix ou à St-Omer, tu irais où ?
Ben j'ai jamais été au lycée à roubaix, mais je pense que je préfère quand même Saint-Omer. Parce qu'au lycée de Roubaix, il y aurait beaucoup de "wech wech" ; c'est vrai : les lycéens là bas ils ne sont pas terribles...

  • S'il y avait une comparaison à faire entre roubaix et St-Omer... ?
A Roubaix, j'avais plus d'amis même si je ne m'en rendais pas compte en fait. Tandis qu'à St-Omer, je préfère, car à n'importe quel moment entre les cours on peut utiliser notre portable, il n'y a pas de permanence, on traine où on veut. C'est des meilleurs repas qu'à Roubaix par contre.

  • Qu'est ce qui t'énerve le plus à l'école ?
Ce qui m'énèrve c'est que quand je marche dans les couloirs, tout le monde se tourne vers moi et me regarde comme si j'étais une extraterrestre. A la cantine, déjà les rangs sont en zig zag pour prendre le plateau. Donc du coup, tout le monde se voit, et ça m'a l'air d'être extrêmement long. Donc pendantt ce temps-là tout le monde me zieute, donc j'avance tranquillos, et tous les jours ça m'fait le coup : il y a des groupes de rigolos qui me regardent en rigolant. Du coup ça m'a arrivé de pleurer en cachette. J'dirai que depuis le début de l'année, j'ai pleuré au moins trois fois.

  • As-tu quelque chose à rajouter ?
C'est très chiant le lycée parce que c'est chacun pour sa poire : pas d'entre-aide, à moins que à la rigueur les gens se connaissent depuis des années. Moi les seuls amis que j'ai, c'est casper ! Pratiquement tous les parents travaillent, dans ma classe, tandis qu'à Roubaix, il y en avait très peu. Ils ont pratiquement tous un cheval et une voiture, tandis qu'à Roubaix, ils avaient des chats et pas besoin de voiture à Roubaix car c'était pas loin.


Tout ça pour vous montrer en fait, que les avis diffèrent d'un ado à l'autre. Mon fils est dans l'âge de révolte ; il ne se laisse pas faire (il tient de moi en tant qu'adulte), par contre, ma fille subit tout ce que j'ai subit en étant jeune, car malgré qu'elle a un caractère fort, elle n'ose pas le montrer à l'extérieur du cercle familial. Du coup, elle se fait marcher sur les pieds et en souffre. Pas facile d'être un ado donc. 

Cela fait plus d'un an que je les ai responsabilisé un peu en les faisant rentrer seuls à la maison, en leur demandant de me faire une petite course de temps en temps... Parce que je savais que cette année, ça serait différent, et vu que je ne serai pas toujours rentrée à temps (car le CUEEP est loin), ils devraient savoir gérer en attendant mon retour.

Quand je demande à ma fille de replier le linge ou de vider le lave-vaisselle, lorsque je rentre tard, je peux être certaine qu'à mon retour, ça sera fait sans problème. Par contre, Julien.... Si je lui écris un texto + un mot sur la table + lui dire la veille et le matin même... Quedal ! Ou lorsque je lui demande d'aller me chercher du papier toilette vite fait à Liddl, il me ramène du sopalin... Ou encore d'aller me chercher de la lessive liquide, il revient tout fier me tendant un gros bidon d'assouplissant :)
Julien veut bien rendre service (mais c'est rare qu'il ne souffle pas), mais ça rentre par ici et ça ressort par là aussi sec. Il est tête en l'air.
L'autre jour, il a écrit une lettre. Je lui ai dit : "tiens, t'es grand, tu vas noter l'adresse tout seul sur l'enveloppe"..... Voici le résultat : 

Oeuvre d'Art de Julien

Bon, c'est marrant (surtout pour les facteurs qui doivent en voir de sacrés tous les jours...) mais bon... Je lui avais quand-même montré un modèle ; il a du le voir sans le voir LOL.
En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'on ne s'ennuie pas le soir à la maison :)


7 commentaires:

  1. heureusment je n'ai pas encore ce genre de soucis, ma fille a 6 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est clair. On m'avait dit qu'à partir de 9 ans...
      Mon plus jeune a 10 ans et on commence a bien sentir son caractère aussi :)

      Supprimer
  2. C'est vrai que je n'ai pas de chance, mais c'est de ma faute si je me fais marcher sur les pieds, je n'ose rien dire malheureusement de peur qu'on ma fasse encore plus chier... En tout cas, je suis tout à fait d'accord avec toi, Julien a vraiment un sale caractère !
    Sandra

    RépondreSupprimer
  3. C 'est une bonne idée d'avoir fait des interviews avec les enfants sur leur ressenti à propos de l'école. C'est sur, les personnes différent selon la région et les choses changent mais il ne faut en aucun cas se laisser marcher sur les pieds car sinon on est malheureux. Bon courage à vous deux pour l'école. A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, il faut savoir s'imposer. Bises.

      Supprimer
  4. Chui désolé mais Mme doogh est carré
    Julien

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être