Rechercher dans ce blog

lundi 13 octobre 2014

Une photo, quelques mots (137)

Je poste ce billet un peu tard, car j'avoue avoir eu un manque d'inspiration concernant la photo.


Allons-y, c'est parti !

© Romaric Cazaux
C'était déjà la fin de la journée, et le vieux peintre s'apprêtait à remballer ses toiles exposées sur le trottoir. Désespéré de n'avoir vendu que quelques une de ses oeuvres seulement, il se demandait si cela vaudrait la peine de continuer. Toute sa vie, il avait persévéré et tenté d'être reconnu, mais ce soir, à la vue de ce peu de reconnaissance, le désespoir le rattrappa. Allait-il persister ou tout arrêter ?

Aurélia F. - 13/10/2014

C'était ma participation à l'atelier de Bric à book.

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Non, mais c'est vrai que je n'étais pas très inspirée... Je ferai mieux la prochaine fois :)

      Supprimer
  2. à sa question je dirais : qu'il continue ;)
    il peind pour lui et non pour les autres ;)
    et vivre de son art c'est très difficile ;)
    sympa ton texte ;)
    Myrtille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) C'était en hommage aux artistes ^^

      Supprimer
  3. si c'est bien !! bien inspirée au contraire-
    j'aime beaucoup !!
    bisous !!

    RépondreSupprimer
  4. Oui beau petit texte ! :)
    Sandra

    RépondreSupprimer
  5. vive les artistes mais peu vivent de leur art ....ils ont souvent deux metiers ..un alimentaire et l'autre pour le plaisir ..ou alors il faut etre pistonné et connaitre du (beau) monde ...
    Myrtille

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être