Rechercher dans ce blog

vendredi 13 novembre 2015

366 réels à prise rapide #229 & 230


Aujourd'hui derrière une porte peut se cacher les pires atrocités. Une fois cette porte fermée, personne ne sait vraiment ce qu'il s'y passe derrière...

Aujourd'hui pas de place pour une mère et ses trois enfants. Des logements vacants, il n'y en a que pour les privilégiés. Pour ceux qui ont des garanties par exemple. On dit souvent que les mal-logés son prioritaires ; mon cul !

C'était maPARTICIPATION pour mij2014.

2 commentaires:

vous aimerez peut être