Rechercher dans ce blog

mercredi 10 février 2016

Comment ça commence ? #1


Voici un nouvel atelier d'écriture qui me plait bien, proposé par Agoaye, et qui consiste à écrire un texte en un mois, tout en gardant la phrase-amorce.

Pour cette première participation, la phrase de début est la suivante :
Lorsqu’elle referma sa valise, elle était persuadée que sa vie allait changer. Ce qu’elle ignorait, c’est qu’on l’observait…

Voici donc mon texte :

Lorsqu'elle referma sa valise, elle était persuadée que sa vie allait changer. Ce qu'elle ignorait, c'est qu'on l'observait... Elle allait s'en rendre compte que bien plus tard. Sonia était heureuse d'être enfin arrivée à ce jour si important pour elle ; cela faisait plusieurs années qu'elle avait projeté son changement de vie, et elle portait un large sourire sur le visage ; celui de la joie, rempli de bonheur ; un bonheur si intense, que même si il lui arriverait un problème, elle n'y portrait que très peu d'importance.


Elle regardait une dernière fois cette petite pièce qu'était son studio à Paris, pas plus grand qu'un dix-huit mètres carré. Dans sa tête, elle se disait : "adieu ma piaule.... Sans regrets !". Puis referma la porte de son appartement, fier et affirmée. Il était dix heures du matin ; il lui restait juste le temps d'aller déposer les clés chez sa sœur qui vivait à deux pas de chez elle, car c'est à elle qu'elle avait confié la remise des clés à l'agence. Elle irait ensuite à l'aéroport pour embarquer dans l'avion vers la destinée de ses rêves : l'Australie !

Ahh l'Australie, le pays des kangourous avec son magnifique lac rose... Elle en rêvait depuis qu'elle était toute jeune, et elle était presque à la portée de son rêve ; dans quelques heures, elle pourra enfin savourer ce qu'elle a toujours voulu : la vie dans ce pays bilingue, et travailler en tant qu'animatrice pour enfants handicapés.

Alors qu'elle attendait dans la file d'attente pour accéder à l'avion, elle remarqua qu'une personne qu'elle semblait avoir déjà vu quelque part, se trouvait un mettre derrière elle dans cette file... Elle semblait intriguée car cette personne était un homme, assez grand, portant un fedora sur la tête. Il avait une mallette à la main, et semblait baisser la tête à chaque fois qu'elle se retourner pour essayer de voir qui c'était... Cet étranger lui turlupinait l'esprit, et la perturbait dans l'avancement de son rêve... 

Elle monta enfin dans l'avion ; pris place près du hublot. Puis, une personne la rejoint. Elle s'assit à ses côtés. Sonia tourna la tête rapidement pour voir ce passager, et là, stupeur ! Il s'agissait de ce fameux étranger qu'elle avait vu précédemment ! Il mettait sa main devant son visage ; tête appuyée dessus, et faisait semblant de lire un journal... Mais qui était-ce ? Pourquoi semblait-elle le connaitre ? Que se passait-il ? Elle se sentait vraiment déboussolée. Elle tourna la tête vers le hublot, pensive, et regarda l'aéroport s'éloigner de plus en plus...

Aurélia F. - 08 / 02 / 2016

Ça vous intéresserait de connaitre la suite ?

5 commentaires:

vous aimerez peut être