Rechercher dans ce blog

mardi 8 mars 2016

Défi des 100 jours - Saison 1 / semaine 2 - Partie 1/2

Voici comment s'est déroulé ma seconde semaine de la saison 1 (j'ai un blog qui lui est entièrement consacré sur ce site), donc si vous voulez tout revoir depuis le début, n'hésitez pas :

 



Jour 6 :
Prendre un moment pour moi, prendre le temps de me détendre entre deux démarches, ça peut paraitre anodin, mais ce fut mon intention du jour.
J'ai eu l'intuition que ce moment de détente allait me faire du bien pendant cette longue journée.
Les trois pratiques que j'ai choisi ont été :
  • visualiser mes rêves et intentions
  • Faire un billet de blog
  • et faire une séance de yoga
J'ai donc bien profité de ma journée pour me détendre en écoutant de la bonne musique, prendre soin de moi en me prélassant dans mon bain, et sortir mon DVD afin de faire une séance de yoga.

J'ai remarqué que je n'étais plus aussi souple qu'il y a trois ans (car j'ai arrêté d'en faire entre-temps), et que j'ai eu du mal à faire ma séance de yoga. Je compte bien re-pratiquer plus souvent :)
Pour le jour 7, je pourrai re-tenter de faire la même séance de yoga.
Parler une heure au téléphone avec mon père m'a fait du bien. Un vrai succès ! Et faire cette séance de yoga m'a permis de voir et de comprendre mon état général.
Je suis reconnaissante pour la conversation téléphonique que j'ai eu, ce jour, avec mon père, et suis ravie de constater qu'enfin il semble réaliser qu'il pourrait, lui aussi, m'appeler de temps en temps. Ca fait plaisir ! Mais le fera-t-il ?

Jour 7 :
J'avais l'intention d'attirer à moi de magnifiques idées qui m'amèneront peu à peu vers mes rêves.
Mon intuition était que j'allais savourer cette journée dans la joie et la bonne humeur.
Mes trois pratiques :
  • méditer
  • lire mes intentions du défi des 100 jours
  • surfer sur le site du défi des 100 jours
Mes résultats :
J'ai enfin récupéré une chaudière neuve ; il n'a plus eu qu'à attendre que ça se mette en place et que le chauffage arrive. J'ai eu de bonnes idées de réaménagement de mon arrière-cuisine, et ça fait top maintenant ! La vidéo ci-dessous m'a fait un bien fou ; je méditerai avec plus souvent à l'avenir.


Grâce à fabulous je n'oublie plus de boire de l'eau dans ma journée.


J'ai donc été reconnaissante pour le bon travail du chauffagiste. Merci aussi à Julien qui m'a complimenté sur le réaménagement de l'arrière cuisine. J'ai aussi été reconnaissante envers la personne qui a partagé la vidéo ci-dessus, sur facebook, car c'est vrai qu'elle est utile et très bien conçue ; un vrai cadeau ! Enfin, j'ai été ravie d'avoir trouvé et remporté le 1er défi de Fabulous qui était de boire chaque matin au réveil. Il n'y a plus qu'à mettre en place une nouvelle habitude :)

Pour le jour 8, j'aimerai sourire, adopter un comportement positif, être dans la gratitude, méditer et/ou faire du yoga, boire de l'eau et réduire ma consommation de tabac. 


Jour 8 :
Pour ce huitième jour de la saison 1, mon intention était d'être ouverte aux autres, d'avoir une bonne attitude et d'être souriante. Rester zen aura été à l'ordre du jour.

Mon intuition était que l'on allait m'apporter des solutions à certains de mes problèmes ; que j'allais gagner en motivation et en confiance en moi.

L'exercice du jour était un exercice de gratitude, en se remémorant 3 moments de ma vie où je suis sortie de ma zone de confort et ce que j'ai appris sur moi-même. Ainsi d'être reconnaissante pour cela. Et vous allez voir qu'en fait, j'en ai pas trois, mais quatre !

  1. En 2007, j'ai fais le plus gros défi que je n'avais jamais fait : j'ai voulu aller voir une star à Arcachon, alors que je n'avais pas d'argent (c'était pour les grandes vacances). J'ai fini par réussir à arrêter de fumer, à réunir assez d'argent pour louer un mobilhomme dans le camping des flots bleus, d'embarquer mes trois bambins, et d'aller voir ma star en concert (en plein air !) ; j'ai même persuadé ma maman de venir passer une semaine avec nous. J'en suis ressortie grandie. Ca m'a prouvé que par la force de la volonté, tout est possible. Et j'en remercie l'Univers d'ailleurs :)
  2. En 2013, j'ai changé de région (du nord au pas de calais). C'était énorme à cause de la distance, du nombre d'affaires à transporter, du coût... Mais j'ai réussi à réunir du monde pour m'y aider (je n'ai pas le permis de conduire en plus), j'ai réussi à me débrouiller pour payer (et ma mère m'a aidé aussi) et j'ai pu dire adieu à cette cité de Roubaix qui me dégoûtait tant ! Ca m'a encore plus donné le goût du risque ; d'ailleurs, un an après, je repartais du 62 au 59 ! J'ai eu moins de monde pour m'y aider, mais j'ai réussi aussi. Et comme on dit : "jamais deux sans trois" ^^ (la troisième fois sera la bonne). Merci l'Univers :)
  3. En 2014, j'ai gagné un pass VIP 2 personnes pour les Francofolies de la Rochelle. Alors que je n'avais pas prévu de vacances à cause des finances, j'ai dû me débrouiller pour y aller. Tout s'est fait en dernière minutes, mais j'ai tout de même réussi. Je suis partie avec ma fille, avec une tente merdique ; les gens là-bas, nous ont d'ailleurs bien aidé à consolider cette tente. Et on a réussi sans encombres. Ce que j'en ai tiré, c'est qu'en fait, à chaque fois que j'ai une envie subite ou un coup de tête, je finis toujours par y arriver, sans grande difficulté. Merci l'Univers :)
  4. Cette année, j'ai obtenu mon DAEU que j'ai passé pendant trois ans. C'était difficile car durant cette période, j'ai changé trois fois d'université, j'étais seule à étudier tout en m'occupant des enfants et de la maison, et j'ai même obtenu un petit boulot d'un mois à la fin de mon DAEU (non en rapport à ce diplôme). Ca m'a montré que si l'on y croit, même sans trop se prendre la tête, on peut réussir. Il faut être confiant en l'avenir, et ne pas se poser de questions. Merci l'Univers :)


Ensuite, j'ai choisi trois défis me permettant de sortir de ma zone de confort :
*A court terme :
  1. Essayer un nouveau maquillage
  2. Faire plaisir à un proche
  3. Proposer un défi sur le net

* A long terme :
  1.  Ecrire le livre de ma vie (il est commencé ; je dois le terminer)
  2. Ouvrir un vrai blog pour partager mon parcours
  3. Changer de région définitivement

J'ai choisi trois pratiques pour la journée :
  • Méditer
  • Lire un livre qui m'inspire
  • Boire de l'eau

* Mes résultats :
  • J'ai lu un super article sur le karma dans le magazine "happinez" n°15 (2016) ; ce qui m'a enfin permis de savoir ce que c'est.
  • J'ai écouté un cd de musique que mon ami Jérôme m'a envoyé, tout en rangeant mon bureau ; ça m'a apporté beaucoup de satisfaction.
  • J'ai offert un kawot (Korakor) à ma mère, ainsi qu'un poulet que j'ai cuisiner, pour la remercier de m'avoir apporté, ce jour, un chauffage d'appoint.
  • J'ai appelé Jérôme pour le remercier et l'inviter à l'anniversaire d'Hugo (mon fils de 12 ans) que l'on fêtera donc le 20 mars prochain.

* J'ai été reconnaissante pour :
  • L'aide que m'a apporté ma mère, ce jour.
  • Le compliment que m'a fait Baba Bear (Korakor) et l'intérêt qu'il a porté aux photos de mon défi (il m'a demandé si il pouvait les mettre sur son site).
  • Avoir appri ce qu'est le karma ; grâce à ça, j'ai les idées plus claires.
  • Le bonheur d'écouter de la musique différente.
  • La sympathie de mon ami Jérôme.


Enfin, j'aimerai, pour le jour 9, faire ce que je n'ai pas fait ce jour, c'est-à-dire méditer et/ou faire une séance de yoga ; ainsi que de tenter de réduire ma consommation de tabac.


Merci à l'Univers, je suis pleine de gratitude

pour tout ce que tu m'envoie.

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ben oui, c'est ça le défi des 100 jours ; que du bonheur :)

      Supprimer
  2. Ce défi des 100 jours, ça a l'air d'être une bonne source d'ondes ! Ça me tente bien !
    (Euh Je te comprends pour Roubaix !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, Roubaix c'est très moche... Mais il y a un gros avantage à vivre à Roubaix lorsqu'on est pas très riche : il y a énormément de solidarité. C'était ça qui était bien.

      Et pour le défi des 100 jours, je te conseille de te lancer ; ça va te surprendre ^^ Bisous.

      Supprimer

vous aimerez peut être