Rechercher dans ce blog

vendredi 25 mars 2016

La minute de bonheur - 11

Ma minute de bonheur, c'était mardi. J'ai passé une excellente journée comme ça ne m'était pas arrivé depuis longtemps.


Hier soir, ma mère a dormi à la maison. Je lui ai dit que ça aurait été bien qu'elle m'accompagne à St Omer ; ça nous aurait fait une belle sortie et nous aurait rappelé des souvenirs...

Ce matin (le 22 mars), je lui ai demandé de prendre le tram au même arrêt que moi, pour qu'on continue de discuter un peu sur le trajet. Ce qu'elle a fait. On a parlé obsèques et mutuelle ; ce n'était pas très joyeux mais intéressant.

Arrivées à la gare de Valenciennes, on s'est seulement rendu compte qu'on allait prendre le même train. Super ! On a encore pu discuter ensemble pendant une heure !
Ce qui est génial, c'est que j'avais l'intuition qu'il allait faire beau ; et il a fait un beau soleil toute la journée !

Ma mère et moi nous sommes quittées en gare de Lille ; et j 'ai pris mon second train pour St Omer. J'ai mangé mon sandwich et lu un peu. J'ai aussi repri goût de voyager seule ; et en avril, j'irai (enfin) apporter ma plaque sur la tombe de ma grand-mère ! Vaut mieux tard que jamais (4 ans) !

Lorsque je suis arrivée à St Omer, je me suis rendu compte que c'était toujours une aussi belle petite ville. Je suis allée à mon ancienne adresse, et le proprio m'attendait sur un banc ; il portait une veste de biker rouge vif ; je ne pouvais pas le louper !

Il m'a remi mon chèque, lu la lettre que j'ai signé en double, puis est parti. Tout s'est passé simplement et tranquillement. Cinq grosses minutes ont suffit et l'affaire était réglée.
J'avais encore deux bonnes heures devant moi avant de reprendre mon train, alors je me suis baladée dans cette petite ville, pri des photos, j'ai été boire un Monaco car j'avais très soif (c'est ce que je bois toujours pour fêter quelque chose), puis je suis repassé par France Loisirs.

Ma carte était périmée alors j'en ai refais faire une. Grâce à ça, j'ai eu un livre (que j'ai choisi) et un agenda offerts. Le plus fou, c'est que je suis tombée sur un livre : "l'hypnose qui soigne" ; ça m'a rappelé un conseil que m'a donné l'hypnotiseuse la dernière fois que je l'ai vu : "faudra que vous apprenez l'auto-hypnose". J'ai trouvé ça incroyable !
Pendant mon retour, j'ai découvert une barre au cranberry dans ma poche ; ça m'a permis de goûter et je me suis régalée.

Pendant mon voyage, je me suis dit que c'est toujours lorsqu'on est parti qu'on apprécie un lieu. En effet, St Omer est une jolie petite ville, mais mon logement était inapproprié ; d'ailleurs, j'ai vu que mon ex-propriétaire avait arrêté le magasin de sa femme et qu'il avait mis le local en location. Mon ancien logement ne semblait pas habité non plus. Comme quoi, dans la vie, tout peux changer ; rien ne reste figé ni définitif.

Je suis rentrée chez moi très contente, avec mon chèque, ma lettre et mes bouquins. L'ambiance à la maison était moins bonne puisque les enfants se sont (encore) un peu disputé, mais j'ai fini la soirée à rédiger des articles pour mes blogs.


Et vous ? Quel est votre minute

de bonheur de la semaine ?


C'était maPARTICIPATION pour Maman Geekette

6 commentaires:

  1. ,-) le chèque bienvenu même si un long trajet pour... et moi, rien en particulier, sinon que ce fut un mardi à marquer qu'une pierre noire pour mon pays ! Bises de JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est triste de s'attaquer à des innocents... Ils n'ont vraiment rien d'autre à faire... Bises.

      Supprimer
  2. Il t'a fait te déplacer que pour 5min...
    Ma minute de bonheur, en fait j'en ai eu plusieures :) Lorsque l'on a fait des courses entre filles, que tu m'as acheté de belles shoes et qu'on a prit du temps en se maquillant :D
    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est con de faire déplacer les gens d'aussi loin pour cinq minutes, mais bon...

      Contente de t'avoir fait plaisir :)

      Supprimer
  3. Je trouve que c'est culotté de t'avoir fait déplacer pour ça à croire qu'il voulait t'emm*** une dernière fois!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on peut dire que c'est un bel enfoiré ! Surtout que j'ai payé du tramway et du train... Enfin.... Bisous.

      Supprimer

vous aimerez peut être