Rechercher dans ce blog

samedi 19 mars 2016

Une année de bienveillance - Bilan Février


Voici le bilan du défi un défi ou un écrit de Agoaye pour le mois de février :


* Semaine 5 :
Le fait de se rassurer en se disant de belles choses chaque jour, me fait énormément de bien.
Le fait de vous parler de mes supposés fantasmes m'ont fait tout simplement prendre conscience que mon plus gros fantasme (et un jour, je le réaliserai) c'est d'aller jusqu'au bout de mes rêves et d'enfin avoir la vie que je mérite.

* Semaine 6 :
Complimenter les gens qui m'entourent parce qu'ils le méritent, me procure autant de plaisir que ça peut leur apporter. Les remercier lorsqu'ils m'ont justement fait plaisir, et leur expliquer ce que je ressents est également très agréable. Ca finit généralement par un sourire que j'ai encore beaucoup de mal à appliquer, vue ma mauvaise dentition.
Je pense que mon texte est assez bon et explique bien comment atteindre son rêve.

* Semaine 7 :
Cet exercice m'a permis de me rendre compte de ses petits moments de bonheur, et de comprendre que les sentiments négatifs que je ressentais, n'étaient pas si graves que ça.

Dans mon texte, je me suis demandé si j'étais vraiment déjà tombée amoureuse. Car aimer les bad boys, c'est bien, mais est-ce vraiment de l'amour au final ? Une chose est sûr, c'est que je ne tomberai plus jamais amoureuse de ce genre de gars.

* Semaine 8 :
Histoire que je connaissais déjà mais qui, cette semaine-là, m'a proposé à l'appliquer. Le soucis c'est qu'ayant été débordée, j'ai complètement oublié le défi. Alors, maintenant que je le suis moins, je vais m'efforcer de le faire, et dans la bonne humeur ^^

Mon texte est assez court mais la chute est plutôt rigolotte :)

Voilà. J'espère que ce petit bilan vous aura
approté quelque chose.

6 commentaires:

  1. C'est vrai que ces défis nous font réaliset certaines choses et nous font beaucoup de bien je pense...
    Un bilan très positif ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est primordial pour apprendre de soi-même et avancer :) Bisous.

      Supprimer

vous aimerez peut être