Rechercher dans ce blog

vendredi 15 avril 2016

Eloigner le jugement


Eh oui, personne n'échappe au jugement, surtout quand c'est à propos de sois. Voici mon défi de la semaine :



* Ma petite liste de pensées "jugeantes" :

  • Je ne dois pas avoir assez travaillé sur moi pour avoir mérité l'amour.
  • Il n'est pas là ; c'est qu'il n'a pas envie de me voir. 
  • Il n'est pas venu faire ses courses ; c'est qu'il m'évite... Ou bien, il doit être malade le pauvre :(



* Deuxième coeur :
  • Encore un p'tit effort ; je dois terminer ce que j'ai à faire pour enfin laisser de la place à l'amour.
  • Il a certainement eu un empêchement ; peut-être a-t-il été invité chez des amis ? Il a peut-être fini tard du boulot. 
  • Il n'avait besoin de rien, c'est simple. Il a décidé de finir les reste de la veille.


 * Troisième coeur :
  • L'amour arrivera quand je ne m'y attendrai pas.
  • Il fait ses courses dans un autre magasin.
  • Il était très occupé ce jour-là. 

En fait, je pense qu'on se fait toujours des films, on imagine toujours le pire, alors qu'au fond, c'est trois fois rien. C'est un bon exercice pour relativiser. Je pense aussi, personnellement, que je me juge souvent sans m'en rendre compte. 

4 commentaires:

  1. Ah ces pensées parasites... quel poison auquel nous sommes souvent victimes et coupables que l'on ne le souhaite ou pas !
    Bravo pour cette introspection car l'exercice était intéressant mais pas forcément simple !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. On se rencontre que ça ne sert à rien de se "faire des films". Il faut laisser couler, on verra bien :)

      Supprimer
  2. Ahlalalaaaa l'inconnu de carrefour; on va le connaitre par coeur à force mdr

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être