Rechercher dans ce blog

jeudi 16 avril 2015

Gros mots


Ahh ben tiens ! Parlons-en des gros mots ! A la maison c'est apothéose niveau grossièreté LoL ; je ne sais pas si c'est l'âge, mais mes ados s'en donnent à cœur-joie !

Je ne vais pas vous les énumérer, mais c'est vrai que par moment ça devient grâve. Heureusement qu'ils m'écoutent et essaient de ne plus en dire. Mais par moment, ils ne peuvent pas s'en empêcher...

Pourquoi ? Ça leur sert à quoi ? Je ne les ai pas appris à en dire autant ?!? On peut dire merci à l'école (je parle des élèves, pas des profs bien évidemment). Merci à tous ces gamins qui ont appris ça aux miens ; ça fait de l'animation à la maison !


C'était ma PARTICIPATION pour Syzy in the City et Macyma.

12 commentaires:

  1. Dès l'entrée à la maternelle ça s'attrape, comme la varicelle, eh oui... et une fois dans la bouche... bon qui n'a jamais jette le premier juron ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux t'assurer qu'à partir du collège c'est vraiment bien garni !

      Supprimer
  2. comme le dit jill bill les enfants les entendent très vite et les repetent tout fiers d'eux lol
    faut dire aussi que les parents (je ne parle pas pour toi ;) en disent alors après on demande à nos enfants de ne pas les repeter lol
    c'est comme les adultes y en a qui en balancent dans la rue, les transports en commun ou en voiture, c'est pas décevant LOL
    C'est peut-etre une manière de s'affirmer, de choquer, de provoquer ...,
    de s'approprier la vulgarité ...parfois c'est vrai que tu te demandes ce que cela leur apporte ....
    dans le bus que je prends quand j'entends les ados dirent 'batard, fils de p...' je me demande vraiment s'ils realisent ce que cela veut dire ........
    Myrtille

    RépondreSupprimer
  3. je crois que y'a une période dans la vie où on se sent pousser des ailes en disant plein de gros mots.... c'est vraiment débile! Surtout qu'après, on s'aperçoit qu'en fait, c'est vraiment pas terrible... et on arrête!

    RépondreSupprimer
  4. C'est clair qu'à l'école on en entend des vertes et des pas mûres ! Et les parents ne peuvent rien y faire, puisqu'ils ne sont pas là, ils constatent une fois que l'enfant le répète à la maison.
    Tiens, tu vois mon neveu de 2 ans, il en dit déjà : au putain, normal, il entend mamie le dire, donc il répète sans savoir ce que ça veut dire.

    Après l'enfant ce rend compte lui même que ça ne sert à rien d'être vulgaire, ou pas d'ailleurs, y en a ça leur plaît !

    Dans le bus, en voiture, dans la rue ... tu en entends toujours hélas.

    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça commence jeune. On n'a plus qu'à attendre que ça leur passe.... Bisous.

      Supprimer
  5. Cela dit ils auraient fini par les savoir ! il n'y a pas que l'école mais la Tv aussi ... et internet, bref, les gros mots on en est entouré !

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être