Rechercher dans ce blog

mardi 31 mai 2016

Saison 1 - Jour 67



Les gens forts font autant d'erreurs que les faibles. La différence, c'est que les gens forts admettent leurs erreurs, en rient, apprennent. C'est de là que vient leur force. (Richard Needham).



* Mon intention du 28 mai était de mettre l'accent sur la communication et de rayonner. J'avais l'intuition qu'il y allait avoir du boulot dans cerains domaines.


* Mes résultats :
  • J'ai fait mon ménage en musique (Michaêl Jackson).
  • J'ai pris soin de moi en musique.
  • Mon PC ne fonctionnait plus, mais je le vivais bien.
  • J'ai un peu médité.
  • J'ai essayé de ne pas trop fumer.
  • J'ai parlé un peu avec le prof d'aéro à l'école d'Art, car je trouvais le résultat des travaux formidables. Mais ne suis restée qu'une heure au vernissage ; j'avais besoin d'être seule.
 
  •  Ma fille m'a dit avoir dit bonjour à l'inconnu de carrefour. C'est sympa mais elle aurait pu le garder pour elle ; résultat, j'ai eu du mal à dormir... Je ne l'ai pas vu cet homme, par contre, j'ai vu madame le Maire LoL.
  • J'ai réinstallé Windows 7 sur le pc portable ; une chose de faite, en attendant de refaire le miens.


* J'ai été reconnaissante pour :
  • Cette journée pleine de tranquilité , avec des hauts et des bas malgrè tout.
  • Le vernissage des travaux d'élèves à l'école d'Art ; il était chouette.
 






* Mes notes :
  • Une chanson me parle : "un peu de blues" de Christophe Mae.
  • La nuit de l'âme ; je la ressent et je pense qu'elle travaille pour moi. Je me sentais d'une drôle d'humeur...
  • Je n'ai pas vraiment réussi à bien communiquer. Par contre, je me suis bien habillée (pantalon + chemise) et bien maquillée.
  • J'ai commencé le jour 2 du défi spécial intuition, mais ne l'ai pas terminé. J'en parle dans le prochain billet.

8 commentaires:

  1. ;-) la vie on la prend comme elle vient, va, ah si on pouvait être ce que l'on voudrait... et faire tout, hélas, bonne fin mai Aurélia, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut y arriver, mais il ne faut rien lâcher, et s'en donner beaucoup de moyens ; pas toujours évident mais pas infaisable. Bises.

      Supprimer
  2. Il y a des moments de tâtonnements mais c'est nécessaire.

    RépondreSupprimer
  3. C'était une superbe expo, j'ai bien aimé en plus il y avait beaucoup plus d'oeuvres que l'an dernier j'ai l'impression. Bah ouais désolée moi je pensais que tu voulais savoir si il était venu ou pas. Prochaine fois je dirais plus rien
    Sandra

    RépondreSupprimer

vous aimerez peut être